Avertir le modérateur

31 octobre 2006

Le resto des pronos

Hier soir avec les zistoriens on a (enfin) fait notre fameux resto prévu de longue date, de la fin de la coupe du Monde en vrai. 'Fectivement, pendant le Mondial on avait fait un concours de pronos et le classement fut :

1er : Thomas (de loin)
2e : Dumé (tricheur !)
3e : Julien (enfoiré !)
4e : Rem (même pô juste)
5e : Greg (logique)

Greg et moi ayant d'ailleurs fini ex aequo, la 4e place fut donc jouée sur la play, dans une rencontre à sens unique hihihi. Bref j'avais ruiné Greg. Cela m'a évité de payer le resto à Thomas puisque le barème établi fut :

Le 5e (Greg) paye le resto au 1er (Thomas), le 4e (Rem) paye l'apéro au 2e (Dumé) et le 3e (Julien) reste neutre.

On est donc allé au Quinze, situé entre le Cours Ju et La Plaine. Heureusement les prix étaient très abordables et les deux gagnants n'ont pô abusé sur les rations ^^. En plus, on s'est cassé le ventre, enfin je parle pour moi, c'était super bon. Je recommande ce resto à todo el mundo.

On retiendra de cette soirée le jeu de mot involontaire de Julien : "Quoi ? Chui pô donneur universel en étant O+ ? Je tombe en haut..."

Sinon, on pourrait résumer ce resto en un titre : "4 célibataires et 1 casé au 15" :)))


Rem, expert en choix de restos

30 octobre 2006

Cuire un poulet selon Thomas

medium_thomas_poulet.jpg

La qualité de la photo est tout à faire normale. Elle a été prise avec le flash (!) et rend compte très bien de l'atmosphère qui... enfumait alors la cuisine. On distingue à peine l'auteur de cette dense fumée, apparemment fier de lui. Car oui, Thomas faisait cuire un poulet. Le four s'en souvient encore.

Rem, la dure vie de l'appart.

17:30 Publié dans Potos | Lien permanent | Commentaires (7)

27 octobre 2006

Ne jetez pas 20minutes !

Le matin quand vous prenez à l'entrée ou sortie du métro votre journal gratuit, ne le jetez pô ! D'une parce que je sais que vous prenez 20minutes et qu'il y a parfois les excellents articles de JP et de deux vous pourriez provoquer des inondations ! Si si, c'est les gens du métro de New York qui le disent :

« Les journaux gratuits accusés de nuire au fonctionnement du métro à New York

NEW YORK (AFP) - Les quotidiens gratuits distribués aux entrées du métro de New York affectent son fonctionnement, en favorisant les inondations les jours de pluie, avance un rapport remis à l'Autorité des transports métropolitains (MTA). L'étude se penche sur le cas d'une mémorable tempête qui en septembre 2004 provoqua l'inondation des voies et l'interruption du trafic. Pour Barry Feinstein, membre du conseil de la MTA à l'origine de l'étude, les responsables sont tout désignés: les journaux gratuits, qui, comme AmNewYork et Metro, sont présents en ville depuis l'automne 2003.

"Le système de drainage (des voies) par lequel l'eau est censée passer ne fonctionne plus en raison de tous les débris se trouvant dessus", a expliqué M. Feinstein, relevant que parmi ces débris figurent "de manière écrasante des journaux gratuits". Selon lui, les distributeurs laissent aux entrées des piles de journaux non distribués, qui finissent par s'envoler et atterrir sur les voies. M. Feinstein assure que les distributeurs passent outre l'interdiction d'accès aux stations et que la police ne souhaitent pas faire appliquer cet interdit, "au nom de la liberté de la presse".

Le rapport recommande la mise en place de distributeurs automatiques, avec porte à fermeture automatique pour retenir le papier. Le quotidien Metro indique se plier aux règles de la société des transports. "Metro se plie aux règles de la MTA à 100%, il est évident qu'il est dans le meilleur intérêt de Metro de protéger les opérations de la MTA", a indiqué une porte-parole du journal, Margaret Bensfield, assurant que le journal est distribué à l'extérieur des stations et mentionnant l'existence depuis le printemps d'un programme incitant les lecteurs à recycler leur exemplaire. Une étude précédente, émise par l'inspecteur général de la MTA, avait pour sa part avancé d'autres explications à l'inondation, pointant du doigt des manquements dans la maintenance générale du métro. »

Rem, qui pense que si à New York ils avaient 20minutes ils ne le jetteraient pas comme un vulgaire Metro !

22:40 Publié dans Autres... | Lien permanent | Commentaires (1)

23 octobre 2006

La Fiesta toujours là

medium_fiestaentree.jpgRetour sur la soirée d'ouverture de la Fiesta des Suds...

Arrivé à 19h là bas, une bonne demi-heure pour se garer à perpète après plusieurs échecs subis :

- Bonjour monsieur il est payant ce parking ?
- Non mais il faut avoir des accréditations, c'est réservé aux partenaires.
- Je bosse à 20minutes, bon seulement quelques piges, bon ok j'ai pô de carte de presse, bon ca va on n'insiste pô :)


Sur le trajet à pates pour rejoindre l'entrée de la Fiesta on se fait surprendre par le feu d'artifice qui commence. Il sera vu de loin avec la passerelle de l'autoroute devant :

medium_feudarf.jpg


A l'entrée on prend une place au black pour Greg, Thomas et moi gardons notre invitation. Mauvaise pioche. En effet, la queue réservée aux invitations est giga, alors que celle pour les places pré payées est quasi inexistante. Ce qui fait que Greg devra nous attendre un (très) gros quart d'heure pendant que Thomas et moi avançons petit pas par petit pas.

- La prochaine fois, Fiesta, tu nous invite pô !

Enfin tous les trois ensemble dedans, on se prend un menu antillais chez Ameline lol puis on passe au bar espagnol où je tombe in love de la serveuse re lol. Le concert de Cesaria Evora a déjà commencé mais de toute manière ne nous intéresse pô plus que ça. Enfin je parle pour moi. Mais de toute façon ayant gagné un pari avec Thomas pendant la queue de l'entrée (faut bien passer le temps dans ces cas là !) c'est moi qui décide du programme de ce soir. Et mon but, c'est de voir David Walters (non pô Emile ni André, Greg !) qui jouie d'une excellente réputation à Marseille. On arrive donc à l'avance au "cabaret" de la Fiesta, situé dans une ancienne fabrique à sucre retapée pour l'occasion. Le temps pour Thomas de revoir fortuitement la mangeuse de pépitos qui nous apprend que Cesaria Evora est super chiante dans les loges. Quel scoop ! Le concert va commencer. Un seul musicien sur scène. David Walter est un homme orchestre.


medium_14069.jpg"Habib Beye avec des cheveux" selon Thomas débute timidement, guitare en main, on est pas encore emballé. Mais dès qu'il commenca à tripougner ses autres instruments, c'est devenu excellent. Enregistrant grâce à sa pédale magique n'importe quel son, cet ancien sportif de haut niveau fils de Caribéens arrive à créer une atmosphère aussi surprenante que son espèce d'antenne ou sa batterie en forme de cône. On finira par être totalement conquis quand il dut improviser suite à des problèmes de sons. Là, grand moment. Le voilà chantant:

- Ya plus de son, son, mais c'est pas grave, j'improvise, vise.

Il finira par faire un tour dans la foule avant de revenir pour recevoir une grosse ovation du public. Ce type là avait l'air de prendre un putain de pied sur scène, il était tellement en phase qu'il ne voulait plus nous quitter. Nous non plus. Il finira par un trip qu'on pourrait assimiler à une sorte de transe, baguettes en mains et frappant le sol dans un boucan d'enfer...

medium_dw1.jpg




medium_dw2.jpg




medium_dw3.jpg



medium_dw4.jpg





La soirée se termina par un nouveau passage dans le bar espagnol où je me vexa avec ma serveuse, coupable de jouer les filles indifférentes lol. On regardera de loin le concert de Gotan Project, la scène sous la passerelle étant pleine. La pluie se mit à tomber. Il fut temps de rentrer. C'était une bonne soirée.

medium_trio.jpg
Emile, David et André.

:)

Rem, fiesteur du sud.

22:20 Publié dans Musik | Lien permanent | Commentaires (3)

20 octobre 2006

Sarko VS Banlieues

Tandis que M. Sarkosy annoncait hier soir au journal de TF1 son intention de changer la loi pour pouvoir traduire devant la cour d'assise les actes de violence sur les policiers, gendarmes et autres pompiers (article complet ici), dans le prolongement dans la soirée a eu lieu une nouvelle agression de policiers à Aulnay sous Bois en région parisienne (article complet ici). Quand on cherche la guerre...

medium_2606203834-plus-vrai-que-l-original.jpg

Rem, marre de Sarko.

18:20 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (7)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu