Avertir le modérateur

16 avril 2008

L'EBD piètine

86cabeb87e41fb884695ea6754958d9e.jpgL'Entente Destrousse Bouilladisse a manqué dimanche une belle occasion de donner un peu de beaume au coeur à ses supporters (sic) en concédant le match nul 2-2 dans son antre des Coquelicots face l'ASPTT La Ciotat.

Avec une défense inédite avec notamment l'habituel numéro six obligé de jouer arrière droit, l'EDB devait également faire avec les absences de Beu (retenu par des raisons familiales), de Jérôme (retenu par des raisons skiales) ou encore de Thomas (retenu par des raisons toulousaines). Cela dit, en face, les Ciotadiens n'étaient onze sur la feuille de match, l'ASPTT terminant sa saison en roue libre.

Dans un 4-1-3-1-1 bien rodé, les protégés de coach Fred débutèrent bien la rencontre et Jojobonito ouvrit le score en deux temps (1-0). Un but de plus pour l'inévitable buteur de l'EDB. Mais comme souvent, les Coquelicots* n'allaient pas être mesure de tenir cet avantage. Après avoir touché deux fois les montants du gardien roumain de l'EDB, les Ciotadiens égalisèrent logiquement suite à un bien beau but (1-1). Les Coquelicots réagissèrent alors, et Le Sanglier expédia un coup-franc superbe sur le poteau du gardien mozambicain (sic) de La Ciotat. Après avoir vendangé des bonnes opportunités de but, l'EDB failli se faire surprendre en toute fin de première mi-temps mais Nicolas Sachy remporta brillamment son duel avec l'attaquant adverse.

A 1-1 à la mi-temps, on sentait les Coquelicots capables de faire la différence en seconde période Le capitaine de l'EDB se vêtue même d'une magnifique casquette afin de se protéger du soleil de plomb qui tapait fort en ce dimanche après midi à la Destrousse. Malgré ce déguisement utile, Tony Heurtebis ne put intervenir sur le second but de l'ASPTT. Une frappe imparable au sortir d'un corner mal dégagé (1-2). Heureusement, malgré ce nouveau coup dur, l'EDB allait réagir. Après une période de domination, les Coquelicots égalisèrent à 2-2 sur une tête du jeune Adrien suite à un coup-franc joué finement par Monsieur Jo (2-2). La fin de la rencontre sera indécise mais pauvre en spectacle, les deux équipes payant leur manque de fraîcheur physique. L'arbitre siffla finalement la fin du match sous les timides applaudissements du public (sic) peu réjoui par la prestation de leur équipe favorite.

La fin de saison s'annonce peu enthousiasmante pour l'EDB qui n'a plus rien à jouer sinon de battre Cuges et Auriol, deux équipes à sa portée. D'ailleurs, pour le derby contre Auriol dans deux semaines, on a appris de source sûre que Thomas B. sera titulaire à la pointe de l'attaque de l'EDB. Un pari osé ? Réponse dimanche prochain !

R.C.


Rem, * : surnom donné aux joueurs l'EDB, du fait du nom du stade et de la couleur rouge du maillot^^

19:50 Publié dans EDB | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Sic...

Écrit par : Thomas | 17 avril 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu